30 janvier 2009

brOOky en Polynésie 3 - Raiatea

Suite (troisième partie) de mon voyage en Polynésie (voir ici la première partie à Tahiti et la deuxième à Maupiti), je poursuis mon périple dans les îles. Me voici à Raiatea.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

 

RAIATEA "La sacrée"
10 500 habitants

 

Raiatea et Tahaa sont jumelles ; elles font partie du même lagon.
La ville principale Uturoa et son aéroport se situent sur l'île de Raiatea.

 

 

 

Les habitants sont d’une extrême gentillesse ce qui facilite l’auto stop.
Le coucher de soleil sur Bora Bora est un spectacle magnifique
.

 

la vue sur Tahaa depuis Raiatea, ainsi que sur la magnifique brOOky !
vue de Bora Bora depuis Raiatea                               vue de Tahaa (et de brOOky) depuis Raiatea

Et maintenant, suivez moi dans l'île d'en face, Tahaa, "l'île vanille".
Par ici : cliquez ici --> brOOky à TAHAA
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


brOOky en Polynésie 2 - Maupiti

Deuxième partie de mon voyage en Polynésie (voir ici la première partie : brOOky à Tahiti).


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

MAUPITI "la discrète"
1127 habitants

 

 

Me voici en route pour Maupiti, petite île encore peu touristique située à l’extrémité de l’archipel de la Société à 40 km à l’ouest de Bora Bora.


On reconnaît bien du ciel la forme caractéristique du lagon qui entoure Maupiti

L’arrivée au petit aéroport en plein air me dépayse déjà !

.

.

.

.

.

.

 

C’est en bateau que je me rends sur le motu où je vais passer quelques jours.



 

 

 

 

 

Le tour de l’île fait juste 10 km et s’effectue en vélo, mais attention aux descentes abruptes car il faut pouvoir gérer le freinage en retro pédalage.
L’ascension au pied du Hotu Paraoa (250m) près du mont Teurafaatiu (380m) permet d’admirer la beauté de cette île et des motus qui l’entourent.


 

Au retour, je m'arrête à l'église située au bord du lagon. Les chants gospel s'élèvent puis les gens se retouvent à la sortie avec les traditionnels colliers de fleurs de tiaré.


Retour vers le lagon. Celui-ci est peu profond ce qui permet à mes amis les chiens de me suivre jusqu’au milieu du lagon… extra !

.

.

.

.

.

.

.

Je laisse là mes copains et je continue mon voyage vers Raiatea, "la sacrée"...

Pour me suivre, c'est par ici : cliquez --> brOOky à RAIATEA
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

brOOky en Polynésie 1 - Tahiti

Bonjour !

Ca y est, me voici repartie ! Ma destination : la France, mais loin, très loin de la métropole. Nous sommes sur un territoire d’outremer : la Polynésie Française.

 


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

 

Mais tout d'abord, un peu de géologie pour comprendre la formation des îles !
On compte trois types d'îles en Polynésie Française, à la géologie trés différente selon qu'elles sont plus ou moins jeunes :

· 1. Les îles hautes avec un lagon. L'eau qui va de l'île à la barrière de corail s'appelle le lagon : c'est en général une étendue d'eau très calme, peu profonde qui est reliée à  l'océan par une ou plusieurs passes (par exemple: les îles âgées de l'archipel de la Société et de celui des Australes)
· 2. Les Atolls qui sont comme les précédentes mais sans île au milieu : il ne reste plus que la barrière de corail entourant un immense lagon au milieu duquel figurait autrefois une île disparue (par exemple: les très vieilles îles des Tuamotus)
· 3. Les îles hautes sans lagon et sans barrière de corail pour les protéger (par exemple: les îles jeunes des Marquises)
En fait, toutes ces îles volcaniques s'enfoncent lentement sur la plaque terrestre du fond de l'océan. Dès lors, il est très facile de reconstituer leur ordre d'apparition en fonction de leur forme et de leur hauteur... Ainsi par exemple, Tahiti est la plus jeune des îles de la Société (puisque la plus haute avec plus de 2000 mètres), alors qu'à l'Ouest Maupiti et Bora-Bora en sont les plus agées. De même, l'atoll de Tetiaroa est probablement une des plus vieilles îles de cet archipel.

 

 

TAHITI
Apres un long voyage, j’arrive à Papeete, qui est la capitale avec un peu plus de 120 000 habitants.



 

Le marché central est incontournable : ouvert dès 4h du matin. Profusion de fleurs, de fruits, d’artisanat.

 

 

On y fabrique les traditionnels colliers de fleurs ; la tiaré est l’emblème de la Polynésie et il est coutumier d’accueillir les gens avec un collier de tiarés. L’ambiance est là, tout comme la gentillesse et la prévenance des Polynésiens.

Sur mon chemin, on reconnaît aisément la cathédrale Notre Dame : sa façade est peinte en jaune. Elle a été bâtie en 1856.

Non loin, la mairie de Papeete et son drapeau polynésien.
 

Et pourquoi ne pas utiliser les "Trucks" (ce sont les bus de transport en commun) pour se balader ?

.

.

.

.

.

Me voici maintenant près du rivage de Tahiti, face à l'ile voisine Moorea. Superbe, n'est-ce pas ? oui oui, le modèle qui prend la pose est superbe aussi !


En partant pour MAUPITI, je survole Moorea et son lagon...

Je vous invite donc à me suivre vers Maupiti, "la discrète"...

C'est par ici --> cliquez : brOOky à MAUPITI
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

 

 

Posté par Les Riverains à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 octobre 2008

brOOky à la Une !

Bonjour,

brOOky, notre mascotte, fait la couverture du célèbre magazine américain Outdoors !
En effet, lors de son passage à Rio au Brésil, un reportage a été fait sur notre grande voyageuse... et euh, en fait pas du tout...!

brOOky_Une

C'est juste un petit clin d'oeil sur ce qui peut se faire sur internet. Une photo, quelques clics et hop, vous voilà la Une des plus grands magazines.
Si vous voulez vous aussi vous prendre au jeu et mettre votre photo ou celle d'un(e) de vos ami(e)s en couverture, ça se passe par ici : MagMyPic

A bientôt
brOOky
brOOky
PS. Je suis, toutefois, bien allée à Rio ! Venez également voir tous mes voyages par ici :

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 septembre 2008

brOOky - Estivale 2008 - 3 Rome

ESTIVALE 2008 - 3ème partie

Suite et fin (hélas) de mes voyages estivaux.
Après deux pays d'Amérique du Sud (voir ici et ), me voici de retour en Europe, en Italie et plus précisément à Rome.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

C'est en 753 avant Jésus Christ que, selon la légende, Romulus fonde la ville de Rome sur le mont Palatin. Auparavant, Romulus et son frère jumeau Romus avaient été jetés encore nourrissons dans le Tibre sur ordre de leur oncle qui craignait d'être destitué à terme de son trône. Toutefois, les jumeaux s'en sortent et sont recueillis par une louve qui les allaite. Devenus adultes, ils décident de fonder une ville. Lors du tracé des limites de cette nouvelle ville, Remus se moque de la faiblesse de la protection que Romulus dessine. Ce dernier, tue son frère, démontrant ainsi l'adage "insociabile regnum", le pouvoir ne se partage pas !

 

Me voici donc dans une ville riche de près de 2800 ans d'histoire !

 

 

 

Première visite au Cirque Massimo, situé au pied du mont Palatin, là où tout à commencé. Le Cirque Massimo, construit au 7ème siècle avant J-C, mesure 600 m de long et pouvait accueillir 300 000 spectateurs.

Petite grimpette sur le Mont Palatin, ce qui permet de voir le cirque Massimo dont on reconnaît la forme des gradins autour de la piste ovale sur laquelle des courses de chars étaient organisées.
Au Mont Palatin, on peut voir le forum romain et se promener dans le jardin Farnèse.

De ce site on apperçoit au loin la coupole de la Basilique Saint-Pierre (où nous irons un peu plus tard)
et le Colisée
vers lequel je me dirige.
Pour celà, il faut emprunter la via Sacra qui passe sous l'Arc de Titus (construit en 71 après J-C)
à travers lequel, en se retournant, on aperçoit le monument dédié à Victor Emmanuel 2 (construit en 1885 et inauguré en 1911).

Je me dirige donc vers le Colisée par la via Sacra
pour me retrouver au pied de cet édifice. Même si le temps a détruit une partie de la construction, on ne peut qu'être admiratif devant ce monument.
Là, j'y ai rencontré des Romains très sympas ! Ne vous fiez pas à leur attitude qui semble menaçante, c'est juste pour nous protéger et garantir notre sécurité...

J'entre dans le Colisée (construit vers 70 après J-C). Celui-ci, haut de 52 mètres sur 4 étages, pouvait contenir 50 000 spectateurs. C'est vraiment impressionnant.

Vu du Colisée, on peut voir le mont Palatin et à ses pieds l'Arc de Constantin (construit en 315 après J-C), la via Sacra et l'Arc de Titus.


Je laisse le Colisée derrière moi
pour me balader encore dans Rome.

Allons visiter les places, toujours ornées de fontaines rafraîchissantes...
Tout d'abord, la Piazza di Spagna (la place d'Espagne) et ses 135 marches qui montent vers l'église de la Trinité des Monts, depuis la fontaine de la Barcaccia du Bernin. Cette place a été réalisée en 1723 pour célébrer la paix entre les couronnes de France et d'Espagne. Il y a toujours plein de monde ici !




puis, la Piazza Navona, sûrement l'une des plus belles de Rome, construite en 85 après J-C par Domitien. A l'origine, ce lieu était un stade long de 275 m pouvant contenir 30 000 spectateurs où se déroulaient des batailles navales, la place étant inondée pour l'occasion. Bien entendu, pour une Riveraine, j'ai particulièrement apprécié les fontaines dont les statues représentent le Danube, le Nil, le Gange et le Rio della Plata (un fleuve pour chaque continent alors connu).

Enfin, direction la Piazza San Pietro in Vaticano, la fameuse place Saint-Pierre. L'origine de la basilique remonte au IVème siècle après J-C, construite par l'empereur Constantin à l'endroit où Saint Pierre est enterré.

Ici aussi, j'ai pu faire des rencontres fort sympathiques. Un grand nombre de pèlerins se pressent ici pour visiter la résidence officielle des Papes depuis 1871. Un grand MERCI aux soeurs Xiomara et Fatima, venues d'Espagne, pour leur gentillesse et leur sympathique attention pour brOOky !


(muchas gracias a las Hermanas Xiomara y Fatima por su gentileza y su sympatica atencion para brOOky).

Retour à la Place Saint Pierre de nuit...
On ne peut pas dire que ce soit vraiment animé. Les pèlerins, si nombreux la journée, doivent dormir ou bien se trouver ailleurs !

Je me rend donc à la Place d'Espagne : quel changement ! il y a pratiquement plus de monde le soir qu'en journée. L'ambiance est super !

Je continue à pied vers la place de Trevi, où se trouve la célèbre fontaine de Trevi. Mais, oui, vous la connaissez bien, souvenez-vous de cette scène d'anthologie cinématographique de Felini, où Marcello Mastroianni rejoint Anita Ekberg dans ce bassin !
Et bien, me voici devant cette fontaine. C'est la plus grande fontaine de Rome et sa construction a duré 30 ans (de 1732 à 1762), l'origine étant une fontaine alimentée par des aqueducs antiques permettant de faire arriver l'eau jusqu'au centre de Rome (vers 19 avant J-C).
Encore plus de monde qu'à la place d'Espagne ! Tous ces gens attendraient-ils que la scène du film se repoduise devant leurs yeux ? Ici ausi, l'ambiance est bon enfant et les gens de toutes origines échangent naturellement des propos comme s'ils se connaissaient depuis toujours (la dolce vita, en quelque sorte !).



Pour moi, adepte de tout ce qui touche à l'eau, je suis dans mon élément !

Ici, la tradition recommande de lancer 2 pièces de monnaie : l'une pour faire un voeu, l'autre pour être sûr de retourner à Rome. Il y a tellement d'autres choses à voir ici, que j'ai lancé mes deux pièces pour être sûre de revenir à Rome afin de vous rapporter d'autres souvenirs et rencontres de cette ville multi séculaire.

Ca y est, l'Estivale 2008 est terminée...
Mais revenez me voir car je sais déjà que d'autres voyages m'attendent.
Je vous dit donc à
bientôt pour de nouvelles aventures !
brOOky

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


brOOky - Estivale 2008 - 2 Rio de Janeiro

ESTIVALE 2008 - 2ème partie

Suite de mes voyages estivaux... (voir mon voyage à Santiago du Chili, ici).
Je me trouve toujours en Amérique du Sud, mais cette fois-ci à Rio de Janeiro, au Brésil.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Les habitants de Rio sont appelés communément les Cariocas et sont plus de 6 millions. On y parle le Portugais, héritage de l'Histoire puisqu'elle fut la Capitale du Portugal de 1808 à 1821.
Elle est située au bord de l'Océan Atlantique et s'étend entre plusieurs collines avec de nombreux rochers et granits, ce qui consitue un paysage magnifique.
Deux endroits permettent de prendre de la hauteur et d'admirer cette ville gigantesque : le Corcovado et le Pain de Sucre.

Le Corcovado est un pic de 710 mètres de haut sur lequel un Christ rédempteur (O Cristo redentor), les bras en croix, domine Rio de ses 38 mètres de hauteur.

C'est l'une des sept nouvelles Merveilles du Monde. J'y ai croisé un copain qui s'amuse beaucoup parmi les touristes...

.

.

.

En face, s'élève le Pain de Sucre

O Pão de Açucar est un pic rocheux de 395 mètres de haut dont la forme particulière est le symbole de cette ville.

.

.

.

.

Il fait face au Corcovado et la vue y est superbe...

 

 

 

... d'autant plus au coucher du soleil.

Derrière moi, la plage de Copacabana

Justement, il est temps de se rapprocher des célèbres plages :
Copacabana...


... et Ipanema

plages près desquelles les favellas ne sont pas si éloignées...

Enfin, ne partons pas sans avoir assisté à un match dans l'un des plus grands stades de football du monde (100 000 places), le stade de Maracana où l'ambiance est grandiose.

En voici un petit aperçu lors d'un match où l'équipe locale de Fluminense vient de marquer 3 buts à 0. Certes, il n'y a pas 100 000 personnes ce soir, mais l'ambiance est tout de même sympathique. Pour l'entendre, cliquez sur la vidéo ci-dessous.


Voilà, ici se termine mon voyage Sud-Américain... Mais pas mon Estivale 2008. Pour connaître la suite de mes aventures, cliquez ici : CLIC (Estivale 2008 - brOOky à Rome).

A bientôt
brOOky

PS. et pour les amateurs de plus en plus nombreux, le making of du tournage à Rio... :o)

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

brOOky - Estivale 2008 - 1 Santiago du Chili

ESTIVALE 2008 - première partie

Première étape de mon "Estivale", l'Amérique du Sud.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Je me trouve cette fois-ci à Santiago du Chili.

Comme le dit notre ami le Chat, ce pays est positionné tout le long du Pacifique, ce qui confère une particularité certaine à ses chemins de fer...

Bon, revenons à notre voyage ! La ville de Santiago du Chili est dominée par l'imposante Cordillère des Andes que l'on survole ici.

Avec plus de 5 millions d'habitants, la population de Santiago équivaut à un tiers de la population totale du pays.

Pablo Neruda, né en 1904, célèbre poète chilien a vécu à Santiago et sa demeure, la Chascona, se visite aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

Non loin de là, les maisons sont très colorées et les murs des commerces sont souvent peints en rapport avec ce qu'il s'y vend : des poissons, des chapeaux, un restaurant...

De l'autre côté de la rivière Mapocho nous arrivons au centre ville. Passons par le marché central et découvrons la Place d'Armes

Un peu plus loin, nous atteignons le palais de la monnaie. "La Moneda", date de la fin du XVIIIème siècle. C'est la résidence des Présidents de la République et c'est actuellement le Siège du Gouvernement. Il fut construit par les Espagnols du temps des colonies.

Cet édifice a été utilisé à son origine comme hôtel des finances où l'on frappait les insignes sur les pièces. La Moneda fut partiellemnt détruite lors des bombardements du Coup d'Etat du 11/09/1973 dirigé par Augusto Pinochet.
C'est dans ces murs que Salvado Allende se donna alors la mort.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

Mon voyage au Chili se termine là, mais la suite de l'Estivale 2008 se poursuit ici : CLIC (Estivale 2008 - brOOky à Rio de Janeiro).

A bientôt
brOOky

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'Estivale 2008 de brOOky

L'été 2008 touche à sa fin...
Comme vous le savez, je ne reste jamais très longtemps en place.

Il est donc temps de vous faire partager mes déplacements estivaux !

Pour cette Estivale 2008, trois destinations :

Bon voyage vers ces pays où j'ai toujours été accueillie avec beaucoup de sympathie.
J'espère que vous apprécierez ces voyages avec autant de plaisir que j'en ai à vous les faire partager.

A bientôt
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 juin 2008

brOOky en Gwada !

Bonjour à tous !


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

 

Me voici repartie au bout du monde et pourtant je suis toujours en France.
Après quelques heures de vol, je suis arrivée en Gwada, comme on dit ici... en Guadeloupe !
La Guadeloupe est à la fois un département et un territoire d'outre-mer français, située à 7000 km de la métropole dans l'archipel des Antilles.

La Guadeloupe ressemble à un papillon posé sur la Mer des Caraïbes. Elle était appelée autrefois Karukera, "l'île aux belles eaux" et elle mérite bien son surnom.

A peine arrivée à Pointe-à-Pitre, je fus accueillie chaleureusement et pus me détendre tranquillement dans le hamac à l'ombre d'un bananier.
Il me fallait bien ça pour récupérer du décalage horaire.

Puis, une fois reposée, je suis partie à la La découverte de l'île. Ce fut une balade fantastique...

 

 

J'ai pu me promener sur les plages de sables fins où j'ai pu apercevoir mes potes les poissons dans une eau de rêve du côté de Saint-Louis.

La Basse Terre m'a réservé quelques surprises, j'ai juste eu le temps de prendre cette photo avant de fuir devant cet iguane qui aurait pu être affamé... Finalement, je me demande si ce n'est pas lui qui a eu plus peur que moi !

Ensuite, je suis montée en haut de la célèbre soufrière, pour arriver bien fatiguée, dans son non moins célèbre brouillard !

Après quelques instants d'attente, ma patience fut récompensée et le temps s'est dégagé : j'ai enfin pu voir les fumerolles que je sentais depuis longtemps déjà...

Enfin, je suis retournée vers la côte afin de me reposer de ce périple en me prélassant à l'ombre d'un palmier sur la plage de Saint-Anne.

Saint_Anne

A bientôt pour de nouvelles aventures !

brOOky
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 00:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2008

brOOky à Sydney

Bonjour à tous !
Vous entendez cette musique bizarre ? Non ? alors cliquez sur le lecteur ci-dessous...


C'est le son produit par un dijerodoo (ou aussi didgeridoo, ou encore djubini, yiraki, maluk, yirago... bon, bref un mot qui vient d'une onomatopée provenant du son émis à travers ce morceau de bois), un instrument de musique à vent utilisé par les aborigènes d'Australie depuis des temps ancestraux. Le musicien utilise la technique de la respiration circulaire (avec un souffle continu) et module le son avec des vocalises.

 



Il y en a de très joliment décorés...

 

Et pourquoi vous entendez cette musique ?
C'est que me voici la tête en bas, de l'autre côté de la Terre, en Australie à Sydney. Super ! Et la musique que vous entendez, je l'ai enregistrée là-bas ;o)

Cette ville, de plus de 4 millions d'habitants, est la plus peuplée d'Australie. Elle est située au bord de l'océan Pacifique autour d'une baie pouvant accueillir 10 000 bateaux.
Sydney est aussi la ville des Jeux Olympiques de 2000 ,
ce qui explique pourquoi, après le dijerodoo, on pourra écouter le titre Millenium de Robbie Williams : un mélange de modernisme et de tradition, de cultures différentes qui se côtoient et qui s'acceptent... Je suis un peu comme ça, j'aime bien découvrir les autres...!

Un petit tour dans Sydney : voici la célèbre Sydney Tower (260 mètres de haut),

et son métro monorail du centre ville...

 

Je continue ma visite par le Harbourg Bridge, remarquable pont constitué d'une seule arche

et le très célèbre Opéra House, en forme de voile pour les uns, de coquillage pour les autres, construit de 1963 à 1973 (il a couté 102 millions de dollars pour un budget de 7 millions initiallement...). Il fait partie désormais du patrimoine de l'Unesco.





J'ai aussi pu flâner et jouer à cache cache dans Sydney : vous m'avez trouvée ?
regardez bien, c'est un ficus... Et quelle est la taille de votre ficus, chez vous ? Impressionnant, non ?

Suite de la balade à travers les parcs et les gratte-ciels.



En passant par Hyde Park, je croise des tas de copains : un Ibis ,
un opossum
...
Un petit tour dans l'eau (et oui, on est Riverain tout de même), pour jouer avec nos amis les phoques

ou les tortues
...

Mais grosse frayeur quand je me suis retrouvée nez à nez avec des requins, les fameux requins australiens...

 

   

 

 

 

 

 

 

ou les raies Manta

Mais finalement, je n'ai pas été inquiétée, il faut dire que le paysage sous-marin est tellement beau et reposant qu'on n'y sent aucune agressivité...



Retour sur la terre ferme où je croise une petite cousine
,
mais aussi des animaux plutôt particuliers...
.
Parfaitement décontractés, les koalas se prélassent au soleil...

ou se font une petite sieste à l'ombre des arbres
.

 

 

 

Enfin, je termine ma visite par une figure emblématique de l'Australie...

si, si, regardez bien derrière moi, au fond...

Et oui, c'est encore un nouvel ami du bout du monde,



un kangourou !

C'est ici que se termine mon voyage, prête à repartir pour d'autres aventures...!

brOOky
brOOky

PS le making of (pour les fans qui réclament de plus en plus des images des coulisses du tournage...)

 

 

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 12:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,