12 septembre 2008

brOOky - Estivale 2008 - 3 Rome

ESTIVALE 2008 - 3ème partie

Suite et fin (hélas) de mes voyages estivaux.
Après deux pays d'Amérique du Sud (voir ici et ), me voici de retour en Europe, en Italie et plus précisément à Rome.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

C'est en 753 avant Jésus Christ que, selon la légende, Romulus fonde la ville de Rome sur le mont Palatin. Auparavant, Romulus et son frère jumeau Romus avaient été jetés encore nourrissons dans le Tibre sur ordre de leur oncle qui craignait d'être destitué à terme de son trône. Toutefois, les jumeaux s'en sortent et sont recueillis par une louve qui les allaite. Devenus adultes, ils décident de fonder une ville. Lors du tracé des limites de cette nouvelle ville, Remus se moque de la faiblesse de la protection que Romulus dessine. Ce dernier, tue son frère, démontrant ainsi l'adage "insociabile regnum", le pouvoir ne se partage pas !

 

Me voici donc dans une ville riche de près de 2800 ans d'histoire !

 

 

 

Première visite au Cirque Massimo, situé au pied du mont Palatin, là où tout à commencé. Le Cirque Massimo, construit au 7ème siècle avant J-C, mesure 600 m de long et pouvait accueillir 300 000 spectateurs.

Petite grimpette sur le Mont Palatin, ce qui permet de voir le cirque Massimo dont on reconnaît la forme des gradins autour de la piste ovale sur laquelle des courses de chars étaient organisées.
Au Mont Palatin, on peut voir le forum romain et se promener dans le jardin Farnèse.

De ce site on apperçoit au loin la coupole de la Basilique Saint-Pierre (où nous irons un peu plus tard)
et le Colisée
vers lequel je me dirige.
Pour celà, il faut emprunter la via Sacra qui passe sous l'Arc de Titus (construit en 71 après J-C)
à travers lequel, en se retournant, on aperçoit le monument dédié à Victor Emmanuel 2 (construit en 1885 et inauguré en 1911).

Je me dirige donc vers le Colisée par la via Sacra
pour me retrouver au pied de cet édifice. Même si le temps a détruit une partie de la construction, on ne peut qu'être admiratif devant ce monument.
Là, j'y ai rencontré des Romains très sympas ! Ne vous fiez pas à leur attitude qui semble menaçante, c'est juste pour nous protéger et garantir notre sécurité...

J'entre dans le Colisée (construit vers 70 après J-C). Celui-ci, haut de 52 mètres sur 4 étages, pouvait contenir 50 000 spectateurs. C'est vraiment impressionnant.

Vu du Colisée, on peut voir le mont Palatin et à ses pieds l'Arc de Constantin (construit en 315 après J-C), la via Sacra et l'Arc de Titus.


Je laisse le Colisée derrière moi
pour me balader encore dans Rome.

Allons visiter les places, toujours ornées de fontaines rafraîchissantes...
Tout d'abord, la Piazza di Spagna (la place d'Espagne) et ses 135 marches qui montent vers l'église de la Trinité des Monts, depuis la fontaine de la Barcaccia du Bernin. Cette place a été réalisée en 1723 pour célébrer la paix entre les couronnes de France et d'Espagne. Il y a toujours plein de monde ici !




puis, la Piazza Navona, sûrement l'une des plus belles de Rome, construite en 85 après J-C par Domitien. A l'origine, ce lieu était un stade long de 275 m pouvant contenir 30 000 spectateurs où se déroulaient des batailles navales, la place étant inondée pour l'occasion. Bien entendu, pour une Riveraine, j'ai particulièrement apprécié les fontaines dont les statues représentent le Danube, le Nil, le Gange et le Rio della Plata (un fleuve pour chaque continent alors connu).

Enfin, direction la Piazza San Pietro in Vaticano, la fameuse place Saint-Pierre. L'origine de la basilique remonte au IVème siècle après J-C, construite par l'empereur Constantin à l'endroit où Saint Pierre est enterré.

Ici aussi, j'ai pu faire des rencontres fort sympathiques. Un grand nombre de pèlerins se pressent ici pour visiter la résidence officielle des Papes depuis 1871. Un grand MERCI aux soeurs Xiomara et Fatima, venues d'Espagne, pour leur gentillesse et leur sympathique attention pour brOOky !


(muchas gracias a las Hermanas Xiomara y Fatima por su gentileza y su sympatica atencion para brOOky).

Retour à la Place Saint Pierre de nuit...
On ne peut pas dire que ce soit vraiment animé. Les pèlerins, si nombreux la journée, doivent dormir ou bien se trouver ailleurs !

Je me rend donc à la Place d'Espagne : quel changement ! il y a pratiquement plus de monde le soir qu'en journée. L'ambiance est super !

Je continue à pied vers la place de Trevi, où se trouve la célèbre fontaine de Trevi. Mais, oui, vous la connaissez bien, souvenez-vous de cette scène d'anthologie cinématographique de Felini, où Marcello Mastroianni rejoint Anita Ekberg dans ce bassin !
Et bien, me voici devant cette fontaine. C'est la plus grande fontaine de Rome et sa construction a duré 30 ans (de 1732 à 1762), l'origine étant une fontaine alimentée par des aqueducs antiques permettant de faire arriver l'eau jusqu'au centre de Rome (vers 19 avant J-C).
Encore plus de monde qu'à la place d'Espagne ! Tous ces gens attendraient-ils que la scène du film se repoduise devant leurs yeux ? Ici ausi, l'ambiance est bon enfant et les gens de toutes origines échangent naturellement des propos comme s'ils se connaissaient depuis toujours (la dolce vita, en quelque sorte !).



Pour moi, adepte de tout ce qui touche à l'eau, je suis dans mon élément !

Ici, la tradition recommande de lancer 2 pièces de monnaie : l'une pour faire un voeu, l'autre pour être sûr de retourner à Rome. Il y a tellement d'autres choses à voir ici, que j'ai lancé mes deux pièces pour être sûre de revenir à Rome afin de vous rapporter d'autres souvenirs et rencontres de cette ville multi séculaire.

Ca y est, l'Estivale 2008 est terminée...
Mais revenez me voir car je sais déjà que d'autres voyages m'attendent.
Je vous dit donc à
bientôt pour de nouvelles aventures !
brOOky

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


brOOky - Estivale 2008 - 2 Rio de Janeiro

ESTIVALE 2008 - 2ème partie

Suite de mes voyages estivaux... (voir mon voyage à Santiago du Chili, ici).
Je me trouve toujours en Amérique du Sud, mais cette fois-ci à Rio de Janeiro, au Brésil.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Les habitants de Rio sont appelés communément les Cariocas et sont plus de 6 millions. On y parle le Portugais, héritage de l'Histoire puisqu'elle fut la Capitale du Portugal de 1808 à 1821.
Elle est située au bord de l'Océan Atlantique et s'étend entre plusieurs collines avec de nombreux rochers et granits, ce qui consitue un paysage magnifique.
Deux endroits permettent de prendre de la hauteur et d'admirer cette ville gigantesque : le Corcovado et le Pain de Sucre.

Le Corcovado est un pic de 710 mètres de haut sur lequel un Christ rédempteur (O Cristo redentor), les bras en croix, domine Rio de ses 38 mètres de hauteur.

C'est l'une des sept nouvelles Merveilles du Monde. J'y ai croisé un copain qui s'amuse beaucoup parmi les touristes...

.

.

.

En face, s'élève le Pain de Sucre

O Pão de Açucar est un pic rocheux de 395 mètres de haut dont la forme particulière est le symbole de cette ville.

.

.

.

.

Il fait face au Corcovado et la vue y est superbe...

 

 

 

... d'autant plus au coucher du soleil.

Derrière moi, la plage de Copacabana

Justement, il est temps de se rapprocher des célèbres plages :
Copacabana...


... et Ipanema

plages près desquelles les favellas ne sont pas si éloignées...

Enfin, ne partons pas sans avoir assisté à un match dans l'un des plus grands stades de football du monde (100 000 places), le stade de Maracana où l'ambiance est grandiose.

En voici un petit aperçu lors d'un match où l'équipe locale de Fluminense vient de marquer 3 buts à 0. Certes, il n'y a pas 100 000 personnes ce soir, mais l'ambiance est tout de même sympathique. Pour l'entendre, cliquez sur la vidéo ci-dessous.


Voilà, ici se termine mon voyage Sud-Américain... Mais pas mon Estivale 2008. Pour connaître la suite de mes aventures, cliquez ici : CLIC (Estivale 2008 - brOOky à Rome).

A bientôt
brOOky

PS. et pour les amateurs de plus en plus nombreux, le making of du tournage à Rio... :o)

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

brOOky - Estivale 2008 - 1 Santiago du Chili

ESTIVALE 2008 - première partie

Première étape de mon "Estivale", l'Amérique du Sud.


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Je me trouve cette fois-ci à Santiago du Chili.

Comme le dit notre ami le Chat, ce pays est positionné tout le long du Pacifique, ce qui confère une particularité certaine à ses chemins de fer...

Bon, revenons à notre voyage ! La ville de Santiago du Chili est dominée par l'imposante Cordillère des Andes que l'on survole ici.

Avec plus de 5 millions d'habitants, la population de Santiago équivaut à un tiers de la population totale du pays.

Pablo Neruda, né en 1904, célèbre poète chilien a vécu à Santiago et sa demeure, la Chascona, se visite aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

Non loin de là, les maisons sont très colorées et les murs des commerces sont souvent peints en rapport avec ce qu'il s'y vend : des poissons, des chapeaux, un restaurant...

De l'autre côté de la rivière Mapocho nous arrivons au centre ville. Passons par le marché central et découvrons la Place d'Armes

Un peu plus loin, nous atteignons le palais de la monnaie. "La Moneda", date de la fin du XVIIIème siècle. C'est la résidence des Présidents de la République et c'est actuellement le Siège du Gouvernement. Il fut construit par les Espagnols du temps des colonies.

Cet édifice a été utilisé à son origine comme hôtel des finances où l'on frappait les insignes sur les pièces. La Moneda fut partiellemnt détruite lors des bombardements du Coup d'Etat du 11/09/1973 dirigé par Augusto Pinochet.
C'est dans ces murs que Salvado Allende se donna alors la mort.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

Mon voyage au Chili se termine là, mais la suite de l'Estivale 2008 se poursuit ici : CLIC (Estivale 2008 - brOOky à Rio de Janeiro).

A bientôt
brOOky

retour vers : Estivale 2008

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'Estivale 2008 de brOOky

L'été 2008 touche à sa fin...
Comme vous le savez, je ne reste jamais très longtemps en place.

Il est donc temps de vous faire partager mes déplacements estivaux !

Pour cette Estivale 2008, trois destinations :

Bon voyage vers ces pays où j'ai toujours été accueillie avec beaucoup de sympathie.
J'espère que vous apprécierez ces voyages avec autant de plaisir que j'en ai à vous les faire partager.

A bientôt
brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 16:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 septembre 2007

L'Estivale 2007 de brOOky


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Dans ma mission - ô combien estimable - de représenter notre Résidence, j'ai voyagé encore un peu cet été. Etant donné que nous avons de plus en plus de lecteurs du bout du monde, voir notamment ces statistiques,
ou celles-ci
il apparaît qu'une destination qui pourrait nous paraître relativement banale est tout à fait exotique pour nos lecteurs éloignés. Donc pour cette Estivale 2007, deux visites en France dans le Roussillon, précédées malgré tout d'un rapide passage en Afrique puis à Londres.

Bon voyage et belles découvertes !

===============================================

JUIN 2007

Au démarrage de cette période estivale, me voici en Afrique au Sénégal, dans la ville la plus à l'Ouest du continent africain au bord de l'Atlantique Sud : Dakar.
Peuplée aujourdh'ui de plus de 2 Millions et demi d'habitants, c'est ici que l'aviateur Jean Mermoz a disparu en mer en 1936, mais aussi ici que le Concorde a effectué son premier vol supersonique commercial depuis Paris en 1976.
Ici, les Dakarois sont accueillants,
notamment sur le marché aux tissus
.

Ville célèbre également par l'arrivée traditionnelle du rallye automobile qui traverse l'afrique de l'Ouest, me voici à quelques encablures de ce lieu renommé, sur une des plages proches de la ville.

 

 

================================================================================

JUILLET 2007

Hello everybody !
Me voilà maintenant au Nord Ouest de Londres, devant ce qui est pour certains le "Temple du football" et pour d'autres le "Stade mythique des plus grands concerts de rock", ou les deux...

Vous avez deviné, je suis à Wembley.

La pluie, moi j'adore. Et là, pour tout vous dire, je suis gâtée !  See you soon !

==============================================================================
AOUT 2007

Cet été, j'ai décidé de prendre un peu de hauteur.
Me voilà à l'assaut du mont Carlit.

Et oui, j'aime bien la Catalogne, ses petits villages typiques, ses vins, son bon air et ses sommets pyrénéens. Après trois heures de marche depuis le lac des Bouillouses, me voici à 2921 m d'altitude, point culminant de la région Languedoc Roussillon, situé dans le massif du Capcir.

photo de brOOky au sommet du Carlit

Quelle vue magnifique !
Au loin, on peut même deviner le cousin du mont Carlit, le célèbre Canigou (qui ne culmine "qu'à" 2785 m). Comme quoi, l'ascencion du Carlit est une vraie étape sportive !

Ca valait vraiment le coup de faire cet effort pour arriver au sommet et rien ne vaut une petite sieste réparatrice au pied de la croix aux couleurs catalanes sang et or (prononcer sank' et or).

photo de brOOky en train de se reposer au mont Carlit   photo de brOOky au Mont Carlit

* * * *
* * *
* *
*

En redescendant des sommets, une halte dans un écrin de la côte catalane sur la Méditerranée au milieu duquel se niche un petit village : Collioure (en catalan : Cottliure).

photo de brOOky à Collioure

Collioure est célèbre notamment pour son église dont le clocher, un ancien phare, a les pieds dans l'eau, mais aussi pour ses anchois et ses vins.

Le clocher

Le site a toujours attiré de nombreux artistes peintres qui ont pris ce village comme modèle pour illustrer leurs oeuvres. Le fauvisme (Matisse, Derain vers 1905) y prend toute sa saveur dont les reproductions sont présentées dans les ruelles escarpées du Mouret.

Ici, au balcon de Derain


Non loin de là, petite promenade qui m'amène à Port Vendres et son port de pêche
et jolie balade à travers les vignes qui produisent les célèbres vins de Collioure et de Banyuls.
Les terrasses sont construites en pierres sèches, sans ciment, et s'étendent sur les flancs abrupts
des Pyrénées

Retour vers Collioure

et arrivée sur la place du marché
devant le célèbre Café Sola

Le soir du 16 août, c'est la fête de la Saint Vincent (martyre en 303 sous Dioclétien dont on célèbre le souvenir par une procession) où près de 300 000 personnes assistent au spectacle pyrotechnique sur la baie (oui, un feu d'artifice avec musique).

Mon parcours estival s'achève ici, rempli de rencontres et de découvertes toujours plus étonnantes et passionnantes.

Mais, bien entendu, je suis prête à repartir. Dès la rentrée, de nombreuses autres destinations m'attendent, dont je ferai, avec grand plaisir, le compte rendu.

A très bientôt.
brOOky

 

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL

Posté par Les Riverains à 21:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,