07 mars 2009

AG du 5 mars 2009

Bonjour,

Nous vous présentons ici les éléments projetés lors de l'assemblée générale de notre résidence le 5 mars 2009. Celle-ci s'est déroulée à l'Hôtel Clocher de Rodez à Toulouse, la séance débutant effectivement à 18:30.
Le Conseil Syndical constate, malheureusement, que le nombre de participants et/ou de représentés était particulièrement faible. C'est regrettable dans la mesure où le Conseil Syndical, bénévole rappelons-le, a œuvré sans compter pour défendre les intérêts de notre résidence. La réunion avait été fixée en fin de journée, pour limiter l'empiètement sur la journée de travail, et en centre ville (métro, bus et parking au pied de l'immeuble).

Le désintérêt sous-jacent des propriétaires qui ne se donnent pas la peine de renvoyer juste leur mandat n'est pas très motivant, il faut bien le dire !

Heureusement, certains copropriétaires ont fait l'effort de se déplacer ou de renvoyer leur mandat. Grâce à ces personnes, nous avons pu atteindre le seuil minimum de présence pour tenir notre assemblée. Qu'elles soient ici chaleureusement remerciées pour leur participation.

Étaient présents ou représentés 29 copropriétaires, soit 4197/10 000 tantièmes (ou env. 42%).
C'est donc une représentation relativement faible. Rappelons ici, les participations aux AG précédentes :

  • 46% en 2006,

  • 64% en 2007 (lors du changement de syndic),

  • 35% en février 2008 (nécessitant de déclencher une AG extraordinaire...),

  • 67% en avril 2008 (AG extraordinaire validant la procédure judiciaire).

Le Conseil Syndical présente le compte-rendu des missions exécutées en cours d'exercice : vous trouverez donc ci-dessous le rapport correspondant (qui était joint à la convocation) ainsi que les différentes diapos relatives à cette présentation (cliquez sur le document ci-dessous pour obtenir l'ensemble du rapport).

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Le Conseil Syndical (CS) fait un bref rappel sur la répartition des tâches entre le Syndic et le CS et souligne le caractère bénévole des membres du CS.

.

.

.

.

.

 

 

DEPENSES 2007/2008
Les dépenses de l'exercice précédent font ressortir un léger dépassement de +2,26% par rapport au budget. Celui-ci est principalement dû au remplacement des détecteurs de présence des minuteries des bâtiments A et B, pour un montant de 1146 euros.

.

.

.

.

 

BUDGET 2008/2009
Il est établi à 67 795 euros, tenant compte de l'entretien des espaces verts sur une année complète, une consommation d'eau individuelle supérieure, mais aussi des baisses de certaines charges (parking - 500 euros, entretien/réparation - 490 euros).

En ce qui concerne les espaces verts, la prestation de Garden Créart permet de redonner à notre résidence le standing que nous souhaitons préserver : en effet, la bonne tenue des jardins est une composante de la qualité de notre résidence. Pour mémoire, vous trouverez ci-dessous l'état dans lequel les espaces verts se trouvaient lors de la gestion par le syndic Carrère et la situation actuelle, évidemment incomparable !

boulevard Koenigs avant...     ...et après l'entretien des espaces verts !
Cet effort reste relativement raisonnable au point de vue budgétaire, puisque cette prestation représente moins de 5% de nos dépenses. Le graphique ci-dessous permet de visualiser les grands postes relatifs à nos dépenses pour le budget 2008/09 et de définir ainsi les axes d'optimisation.

 

Ainsi, l'eau individuelle représente plus de 30% de notre budget. Bien entendu, cette consommation est refacturée à chaque résident selon la consommation établie par son propre compteur. C'est une consommation qui semble se situer dans la fourchette haute par rapport à d'autres résidences équivalentes (la raison évoquée pourrait être relative à la présence de nombreux colocataires...?).
Le deuxième poste est le nettoyage des parties communes à 19,4%, plus de 13 000 euros. A noter que ce poste se situait à 18 000 euros avant que le CS ne remette à plat ce contrat de service.
Le troisième poste concerne le syndic à 9 100 euros, ou 13,4% (soit une augmentation tout à fait raisonnable de 100 euros par rapport à l'an dernier).
Les quatrième et cinquième postes représentent 8,9% du budget (électricité et assurance). Pour l'électricité, il a été évoqué par certains la possibilité de changer de prestataire (actuellement EDF) :  le CS reste dubitatif sur la pertinence d'un tel changement pour le moment. En effet, si ce changement permettait d'économiser 10% - ce qui semble être un maximum - cela représenterait environ 600 euros sur l'année (soit 8 euros/an/appartement). Le gain est particulièrement faible vis a vis du peu de recul que le marché propose : dérégulation des tarifs, prix attractif du nouvel opérateur au début du contrat, mais quid de la suite...? Nous laissons donc ce dossier de côté pour l'instant, tout en restant attentifs aux évolutions de ce poste et des offres potentielles. Pour l'assurance, nous avons réussi à limiter l'augmentation de la prime. Toutefois, au vu du faible nombre d'incidents, on peut estimer que les récentes augmentations ne sont pas justifiées. Une analyse du marché sera effectuée.
Le sixième poste concerne l'entretien des ascenseurs : sur ce poste, maintien du coût de la prestation avec une meilleure couverture (pièces de rechange incluses) grâce au changement de prestataire.
Les autres postes, sont moins importants, même s'il convient de rester vigilants pour ne payer que le service adéquat et nécessaire à nos besoins.

VOTES : les résolutions concernant l'approbation des comptes de l'exercice 2007/08, le quitus au syndic, les budgets 2008/09 et 2009/10 ainsi que la nomination de l'Immobilière de Toulouse comme syndic que notre résidence ont été votées POUR à l'unanimité.

Le CS évoque ensuite la réalisation des résolutions des AG précédentes, notamment l'élagage du platane, dont nous avions déjà parlé dans ce message --> clic ICI.

.

.

La procédure judiciaire dont le compte-rendu peux être consulté ici, avec notamment le clou de l'expertise, la sortie du garage en vidéo... ! --> clic ICI.

.

Le CS passe ensuite aux résolutions de cette AG :
RACCORDEMENT A LA FIBRE OPTIQUE : la résolution est votée POUR à l'unanimité. C'est un point important concernant la modernisation de notre résidence, l'installation de cet équipement pouvant à terme devenir obligatoire (et donc payant ? ce que nous évitons ainsi).

POSE D'UN DOS D'ANE : la résolution est adoptée POUR à 37,55 %, abstention à 2,76 % et contre à 1,66 %. Le devis de la société F2 RENOV d'un montant de 767,87 euros est retenu.
Le passage concerné est celui situé à la sortie du patio.

passage sans visibilité...                           ...et flaque d'eau rémanente (parfois gelée en hiver)

La résolution n°13 concerne la parcelle en friche située au Nord Ouest de la résidence. Cette parcelle appartient aux copropriétaires de la résidence Rive Gauche I.
Il est convenu de faire parvenir à l'Immobilière de Toulouse, toute suggestion sur le devenir de cette parcelle. Un point des propositions sera effectué vers Septembre 2009. Les pistes proposées feront l'objet de dossiers qui seront ensuite présentés à la prochaine AG.
En attendant, un budget de 500 euros sur l'exercice actuel  a été validé pour le débroussaillage de cette parcelle. Il a également été validé de sécuriser cette zone en y installant un grillage (devis en cours d'établissement), de façon à empêcher le dépôt d'encombrants ou autres détritus pouvant se révéler dangereux (risque de blessures pour des enfants, notamment, risque sanitaire,...).

Le plan cadastral ci-dessous fait parfaitement apparaître le terrain situé sur les parcelles 183 et 186, la résidence Rive Gauche I étant composée de la réunion de ces deux parcelles plus la parcelle n°3 (la parcelle n°4, Rive Gauche II , n'étant pas concernée par ce terrain).

La vue satellite permet de visualiser plus présisément la parcelle.

L'état en friche de ce terrain doit être entretenu un minimum. Par ailleurs, ses abords et son accès ne semblent pas à la hauteur du standing souhaité pour notre résidence, mais l'abandon relatif du terrain vague a peut-être entraîné cette situation. Gageons que l'entretien et la sécurisation de la parcelle inciteront à respecter l'environnement résidentiel du lieu.


des gravats et autres détritus...                              accès pas à la hauteur d'une résidence de "standing"

 

Plus rien n'étant à l'ordre du jour, le président de l'AG remercie l'assemblée et donne rendez-vous sur le blog de la résidence.

 

Cordialement,
Frank BONY, membre du Conseil Syndical Résidence Rive Gauche I

.

.

.


08 février 2009

Assemblée Générale du 5 mars 2009

Bonjour,

Nous vous informons que la prochaine Assemblée Générale (AG) de notre Résidence aura lieu le :

Jeudi 5 mars 2009
à 18 heures
à l'hôtel CLOCHER DE RODEZ
14 Place Jeanne d'Arc
31000 Toulouse
(métro et parking Jeanne d'Arc)

Cette Assemblée n'est accessible qu'aux propriétaires et/ou leurs représentants dûment mandatés.

Toutefois, il est possible aux résidents non copropriétaires de nous laisser ici (dans les commentaires ci-dessous) toute suggestion concernant la résidence qui pourra être évoquée dans les points divers de cette assemblée.

Outre les habituelles résolutions relatives au rapport du Conseil Syndical, aux dépenses, au budget et à la nomination du syndic, l'AG évoquera les points suivants :

  • raccordement de la résidence au réseau de la fibre optique,

  • pose d'un dos d'âne à la sortie du patio (sécurité des piétons et élimination de la flaque d'eau récurrente située sur ce passage),

  • avenir du terrain vague contiguë à la résidence, en effet, celui-ci appartient bien à la copropriété et non pas à Carrère, contrairement à ce que nous pensions initialement : il conviendra de savoir ce que nous souhaitons en faire,

  • information sur la procédure judiciaire en cours à l'encontre de la SCI Carrère et autres parties prenantes à la construction de notre résidence.

Le Conseil Syndical insiste, auprès des copropriétaires, sur la nécessité d'être présents ou de se faire représenter s'il ne peuvent pas se déplacer à cette Assemblée Générale. En effet, il est primordial que le quorum (nombre de personnes minimum) soit atteint pour que l'AG soit valable, sous peine de devoir convoquer à nouveau une AG et payer des frais supplémentaires inutiles.
A cet égard, un pouvoir sera joint à la convocation qui sera envoyée sous peu. Ce pouvoir doit être dûment complété et signé et transmis à la personne présente de son choix.

Cordialement,
Frank BONY, membre du Conseil Syndical Résidence Rive Gauche I