Suite de mon voyage en Amérique.

Merci de m'avoir suivie jusqu'ici. Pour les lecteurs qui arriveraient directement sur cette page, ce message est la seconde partie de mon périple qui a débuté dans brOOky et la côte californienne.

 


(si vous souhaitez écouter le fond sonore de ce message, cliquez sur le lecteur ci-dessus)

Mon périple au Far West va me faire traverser quatre états : la Californie, le Névada, l'Arizona et l'Utha.

Tout d'abord, direction le parc de Joshua Tree.

Quel endroit étrange et désertique avec ces rochers semblant surgir du sol. Ce Parc National doit son nom aux arbres particuliers (Joshua Tree ou Arbre de Josué) qui le parsèment, une sorte de croisement entre le palmier, le cactus et le yucca. Cet arbre n'existe que dans cette région du Monde.

Allez hop, un petit tour en voiture... Quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps, les cowboys faisaient ça à cheval, sur des pistes poussiéreuses et sous un soleil de plomb... C'est quand même plus agréable avec la clim !


brOOky à Joshua Tree

Avec un peu d'imagination, on trouve des formes surprenantes à ces rochers...

            ...un dauphin...                        ...une main....

Et là ? Où suis-je ?

Je suis sous "l'Arche", si si regardez bien, le petit point vert au milieu, c'est moi !

Incroyable rocher façonné par le vent, la pluie, le gel, les intempéries pour nous offrir ce spectaculaire pont naturel !

Malgré le peu d'eau, certaines plantes proposent des éclats de couleur fantastiques.

Suite du voyage vers Grand Canyon, situé dans l'Arizona.
Alors quand les Américains disent "grand", c'est vraiment trèèèèèèèès grand !

Grand Canyon s'étend sur 450 km. Il a été creusé par le Colorado. Sa profondeur peut atteindre 2000 mètres à certains endroits.


Le canyon est caractérisé par ses strates géologiques. Certaines roches sont âgées d'1,7 milliard d'années.


cliquez sur la photo de droite, ça vous donnera un petit apperçu de la taille des visiteurs par rapport à l'incroyable hauteur de ce lieu, on se sent comme une petite fourmi

 

Après ce spectacle incroyable, je reprends la route.

Direction Monument Valley, situé au Nord Est de l'Arizona, près de l'Utah.
Alors quand les Américains disent grand, c'est trèèèèèèèès grand (cf Grand Canyon), mais quand ils disent Monument, alors là, c'est mooooooonuuuuuumeeeeeentaaaaaaaal !

C'est simple, je vous laisse regarder les photos...

Ce plateau, érodé par les intempéries où subsistent des "buttes", est plébicité par les réalisateurs de cinéma : de nombreux Westerns, bien entendu, mais aussi Indiana Jones, Retour vers le Futur, Forrest Gump, 2001 l'Odysée de l'espace, etc.




Je reprends la route.
Direction le Horseshoe Bend (littéralement, la courbe du fer à cheval), dans l'Arizona. Le Colorado qui a creusé ce méandre, s'écoule 340 mètres plus bas, ruban vert émeraude au milieu des roches rouges.

100_1744_bis
100_1756 100_1755

 

A quelques miles du Horseshoe Bend, je me dirige vers Antelope Canyon, en Arizona, à la limite du sud de l'Utah.

Antelope Canyon est une gorge creusée par l'eau. Les rayons du soleil, notamment à midi, passent à travers les ouvertures de la faille et éclairent le fond du canyon comme des projecteurs magiques.
Pour y aller, on se fait accompagner par des Indiens Navajo en 4x4.




              brOOky touchée par la lumière

Suite du périple, avec un arrêt rafraîchissant, après tous ces déserts, au Lake Powell.
photo de brOOky au Lone Rock
Je suis devant le Lone Rock (c'est à dire le rocher solitaire. Bon, oui parfois les noms des sites ne sont pas toujours des plus originaux...), situé dans l'Utah.

Je reprends la route pour m'arrêter au Red Canyon (donc, le canyon rouge...) près de Panguitch. Et il faut bien avouer que les roches sont particulièrement rouges.

Pas très loin de Red Canyon, j'arrive à Bryce Canyon (dans l'Utah), du nom d'Ebenezer Bryce, un charpentier qui avait construit sa cabane et un réseau d'irrigation à proximité d'un amphitéatre naturel.

 

Brice Canyon est remarquable pour ses hoodoos (où cheminées de fée).

Je repars avec mon baluchon sur le dos et j'arrive à Zion Canyon, toujours dans l'Utah. Là, on dirait que des géants ont tracé un échiquier sur la paroi de la montagne (d'où le nom de "Chessboard rock").

A Zion, rencontre avec un copain peu farouche...


écureuil peu farouche à Zion, Utah

Je laisse mon ami l'écureuil et reprends la route vers Valley of Fire, dans le Nevada. Ici ausi de nombreux Westerns ont été tournés. On y découvre des pétroglyphes, gravures sur la roche, qui auraient près de 4000 ans.

La Valley of Fire nous fait découvrir des roches de couleurs étranges, comme un gâteau marbré, ou bien des formes sympathiques, telle que l'éléphant.

Enfin, après tout ce périple, je retourne vers la "civilisation" : Las Vegas !

Las Vegas est située en plein mileu du désert. Elle a été fondée par les Mormons vers 1855. Bénéficiant des lois du Névada libéralisant le jeu, cette ville, d'environ 600 000 habitants, est devenue le temple des casinos (près de 40 millions de visiteurs par an) et des excentricités architecturales associées...


le Bellagio, le Caesars Palace, le Paris Las Vegas le long du "Strip"


brOOky devant le Bellagio et le Caesars Palace - brOOky dans le hall du Bellagio...
...et son célèbre plafond de "Fiore di Como"


à gauche, les célèbres (plus de mille) jets d'eau du Bellagio (ceux devant lesquels George Clooney et ses comparses se reposent après leur casse dans Ocean's Eleven) et, à droite, brOOky au Paris Las Vegas


Le Harley Davidson Café... et ses belles cylindrées !


Bon alors, on est à New York ou à Las Vegas ?


le lion de la Metro Godwyn Mayer et l'Egypte (le Luxor) en plein coeur de las Vegas


Le Strip vu depuis la Stratosphere Tower, de jour... et de nuit

Au sommet de la Stratosphere Tower, à 350 m de haut, les visiteurs se lancent dans le vide... Complètement dingue !


brOOky au sommet de la Stratosphere Tower à Las Vegas
envoyé par lesriverains

 

De nuit, l'ambiance de Las Vegas est particulière, avec tous ces néons et animations


à droite, Glitter Gulch et son écran géant au plafond - à gauche, le "Volcan" du Mirage
et, bien entendu, ci-dessous, les machines à sous...

C'est sur ces espoirs de fortune et de jack-pot que mon voyage dans les déserts du Far West s'achève.
Toutefois, mon parcours aux Etats Unis n'est pas fini. En effet, vous pouvez me retrouver dans brOOky : retour à New York.

A tout de suite !

brOOky

Retour vers : brOOky la mascotte

Retour vers : ACCUEIL