Bien chers tous,

Malgré des conditions météo particulièrement difficiles (quoique pour un 27 Novembre il faisait plutôt doux... Pardon ? ah bon, nous étions au mois de Mai ?!? Ah oui, alors, mais avec les trombes d'eau qui tombaient on aurait vraiment pu se croire au début de l'hiver), or donc, malgré ce temps pluvieux, nous nous sommes retrouvés entre voisins, l'espace d'un repas très convivial.

Certains avait apporté un plat qu'ils avaient confectionnés pour l'occasion : excellentes pizzas maison, quiches ou autres flammeküche... ont été partagées sympathiquement. D'autres ont apporté certains mets typiques de leur région d'origine, comme ces excellents fromages chtis, dont les fumets délicats nous ont titillé les papilles... et les narines !


Boule d'Avesnes, Maroilles et autre Sorbais (*) nous ont embaumé l'atmosphère et réveillé tous nos sens !

 

 

 

Deux tables en plein centre, un éclairage improvisé et nous voilà réunis pour une fête bien arrosée (dans nos verres) à l'abri du parking du rez-de-chaussée.

C'est un moment privilégié pour les résidents. Il nous a permis de faire la connaissance de certains voisins arrivés récemment et d'en retrouver d'autres qu'on n'avait pas vus depuis longtemps.
A l'image de notre diversité qui fait la richesse de notre résidence, on a comparé les plats, les desserts (notamment un fameux gateau au chocolat et whisky - si l'auteur passe par ici, merci de laisser la recette dans les commentaires ci-dessous, miam !), les boissons (vins du pays, mais aussi d'autres régions), bien entendu les fromages, et même les étages : la palme revient au 5ème étage (tant au bâtiment A, mais surtout aussi au bâtiment B) avec un nombre de résidents particulièrement nombreux à l'appel. Bravo !



On a discuté rugby et football : et si on faisait un petit foot dans le terrain situé le long de la résidence ? Il suffirait de le débroussailler, de l'arranger un peu... et faire venir les supporters !
brOOky est passée en coup de vent (tellement vite qu'on n'a pas pu la photographier), mais c'est partie remise et, selon certaines sources, il se pourrait bien qu'on reparle d'elle bientôt dans ce blog...

Enfin, les Riverains se sont quittés en fin de soirée, ravis d'avoir pu partager ce moment entre amis et en se promettant de se retrouver bientôt pour une nouvelle soirée sympathique.


Bien cordialement
Pour les Riverains,
Frank BONY, membre du Conseil Syndical Résidence Rive Gauche I
(*) si les noms des fromages ne correspondent pas à la réalité de ce que nous avons dégusté, merci aux spécialistes de nous en informer afin que nous puissions les corriger (et donc pouvoir, lors d'un passage chez le fromager, commander à juste titre, ceux qui vous ont plus).